La gouverneure ff de la province de Liège contre le masque obligatoire sur tout le territoire des communes, dont Seraing

La gouverneur de la province de Liège s'oppose au port du masque obligatoire sur tout le territoire de différentes communes, dont Seraing. sur l'ensembe
La gouverneur de la province de Liège s'oppose au port du masque obligatoire sur tout le territoire de différentes communes, dont Seraing. sur l'ensembe - © Tous droits réservés

Le port du masque obligatoire partout, en tout lieu, c'est ce qu'avaient décidé certains bourgmestres de la province de Liège, dans la foulée du CNS du 23 juillet dernier. Cette décision avait été prise à Waremme, Chaudfontaine et à Seraing. La gouverneure faisant fonction de la province de Liège, Catherine Delcourt, a toutefois estimé que la situation sanitaire de ces communes n'exigeait pas une telle décision, trop disproportionnée selon elle. Elle a alors demandé aux bourgmestres de ces communes d'annuler leur décision. 

"L'arrêté ministériel faisant suite au CNS du 23 juillet dernier précise qu'il s'agit de déterminer sur chaque territoire communal, les lieux à forte fréquentation" rappelle Catherine Delcourt "porter un masque au milieu d'un bois ou aux abords d'une rue déserte, ça n'a pas de sens. N'oublions pas que le port du masque c'est une des mesures. D'autres mesures ont été prises, notamment tous ces gestes barrière, cette distanciation sociale qui doit prévaloir" et d'ajouter "je ne doute pas que ces bourgmestres aient agi dans l'intérêt de leurs concitoyens, par mesure de précaution. Il ne s'agit nullement d'un bras de fer entre eux et moi".


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


A Seraing, le bourgmestre Francis Bekeart n'avait pas encore signé l'ordonnance de police, rendant obligatoire le port du masque partout sur l'ensemble de sa commune. "De toute façon, si je l'avais déjà signé, la gouverneure l'aurait envoyé à la tutelle qui aurait certainement pris un arrêté pour l'annuler" dit-il, amer. "Je n'en veux certainement pas à Mme Delcourt, elle fait son travail et le Fédéral lui impose certainement des choses" dit-il encore "quand j'ai vu ce qui se passait  à l'étranger et même chez nous en Belgique avec une nouvelle hausse des cas positifs, je me suis dit que la sagesse demandait peut-être d'imposer le port du masque partout sur le territoire sérésien" ajoute-t-il.

Francis Bekeart, qui depuis le début de la crise  prône le port du masque obligatoire se dit d'autant plus déçu que dans d'autres villes et d'autres provinces, comme à Charleroi, le port du masque est actuellement obligatoire partout.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK