La fédération liégeoise du Parti Socialiste a renouvelé son "parlement"

Les socialistes liégeois: un ravalement de façade ?
Les socialistes liégeois: un ravalement de façade ? - © Tous droits réservés

Après la présidence, voici quelques semaines, c'est à l'élection du "comité fédéral" que les socialistes liégeois ont procédé, ce vendredi. Vingt-quatre membres, douze hommes, douze femmes, choisis par des délégués des sections locales. Dix nouvelles têtes apparaissent. Les statuts du parti imposent 15% de jeunes de moins de 30 ans: il sont plus de 20%. C'est donc une opération de renouvellement et de rajeunissement.

L'ancienne bourgmestre de Trooz, Denise Laurent, par exemple, n'est pas réélue, même si d'autres caciques retrouvent leur siège. C'est le cas du bourgmestre de Beyne-Heusay Serge Cappa, ou de l'ex-députée Maggy Yerna.

Parmi les arrivées, il convient de noter l'échevine sprimontoise du commerce Angélique Van Gossum, l'échevin sérésien du budget Philippe Grosjean, ou l'échevin liégeois des travaux Roland Léonard. Pas de trace de Thibaud Smolders, qui a présenté sa candidature, puis l'a retirée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir