La criminalité dans le Pays de Herve est en baisse, la police va cibler les petits délits

La criminalité dans le Pays de Herve est en baisse
La criminalité dans le Pays de Herve est en baisse - © Tous droits réservés

Le bilan de criminalité et de sécurité de l'année 2016 dans le Pays de Herve est positif. On constate une baisse générale de la criminalité enregistrée d'environ 18% par rapport à la période 2011-2013. La baisse enregistrée par rapport à 2015 est de 7%. Cette baisse s'explique en partie par un renforcement de la présence policière.

Priorité sur la petite criminalité

L'activité criminelle est multiple et il y a des phénomènes prioritaires contre lesquels la police lutte plus activement. Il s'agit notamment de l'insécurité routière. Le nombre de victimes de la route est en baisse de 5% par rapport à 2015.

Autre phénomène prioritaire, les incivilités et infractions à l'environnement mais aussi les vols dans les habitations où l'on atteint ici le niveau le plus bas. "Nous sommes en nette diminution" confirme le Chef de Corps, Vincent Corman.

Chasse au stupéfiants

Une autre priorité est la criminalité liée aux stupéfiants. La tendance est à la baisse mais la police se fixe un nouvel objectif stratégique: lutter contre le phénomène de "home deal" ou de "street deal", c'est à dire, la vente de drogue en rue ou à domicile.

"On constate que ces petites infractions qui sont les plus dérangeantes et qui représentent les plus grosses nuisances sociales pour les habitants" affirme Vincent Corman, Chef de Corps.

Précisons encore que la criminalité liée aux stupéfiants enregistre une baisse de 52% par rapport à 2001-2013 et de 8% par rapport à 2015.

Les explications du bourgmestre de Herve, Pierre-Yves Jeholet, au micro de bénédicte Alié

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK