La coopérative Vin de Liège commercialise l'Insoumise, son premier mousseux

La coopérative Vin de Liège présente l'Insoumise, son nouveau mousseux
4 images
La coopérative Vin de Liège présente l'Insoumise, son nouveau mousseux - © RTBF (A. Stas)

La coopérative "Vin de Liège" vient de présenter en primeur son nouveau mousseux.  L'Insoumise, un vin effervescent 100% liégeois, a été élaboré selon la méthode traditionnelle.  Des bulles à découvrir à quelques jours des fêtes de fin d'année.

Ce vin est liégeois, pétillant et vient juste de sortir de cuve.  L'œnologue, Romain Bévillard, qui a travaillé sur l'élaboration de ce vin mousseux, a été formé en Champagne.  Il nous le décrit: "On est ici sur un monocépage, 100% "Johanniter", donc c'est un cépage qui est assez peu aromatique et qui se prête bien à la prise de mousse.  L'effervescence va multiplier le potentiel aromatique du vin".

Les vignes sont situées à Heure-le-Romain sur la commune d'Oupeye.  En Basse-Meuse, le sol est très crayeux et donc propice à l'élaboration d'un vin pétillant.  Romain Bévillard: "On a un sous-sol calcaire friable qui est extrêmement bon pour la vigne car c'est un bon régulateur hydrique et ça permet à la vigne de développer un maximum d'arômes et de minéralité".

En 2014, on note une hausse de 11% de la production de vins mousseux dans toute la Belgique.  On frôle alors les 300.000 litres.  Cette coopérative liégeoise a produit 10.500 bouteilles cette année.  Une bouteille est vendue à 15,80 euros.  Cher ou pas pour un pétillant belge, c'est à voir avec le temps, comme l'explique Alec Bol, administrateur délégué de la coopérative "Je pense que ça va marcher. Déjà, il faut savoir qu'on est avec la méthode traditionnelle , c'est la même méthode de fabrication qu'on utilise en Champagne pour créer les mousseux, donc ça a un coût relativement élevé.  On est en agriculture biologique.  On est avec un mousseux très très faiblement dosé en sulfites".

L'Insoumise, c'est son nom, fera-t-elle craquer les amateurs de bulles?  C'est à découvrir tout au long de ce weekend, au Théâtre de Liège.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK