La bûche, le dessert star de Noël

C'est un produit que l'on retrouve chaque année sur la table de beaucoup de réveillons : la bûche de Noël. Dans cet atelier de pâtisserie verviétois, on en produira 2000 cette année. Ses ventes représentent d'ailleurs une part importante du chiffre d'affaire du mois de décembre. Car la bûche, on ne la produit que pour les fêtes de fin d'année. La dizaine de pâtissiers et d'apprentis qui s'affairent d'ailleurs dans l'atelier travaillent dessus depuis une quinzaine de jours.

Avec un assortiment de 7 bûches différentes (la traditionnelle moka, mais aussi celle à la framboise ou encore à la crème fraîche), il faut préparer les décorations bien à l'avance. Si la recette de la pâtisserie ne varie pas beaucoup d'une année à l'autre, c'est son décor qui fait son attrait en magasin. Du coup, les pâtissiers redoublent d'imagination pour les décorer avec des petites boules dorées, ou encore quelques milligrammes d'or.

Il faut déjà penser aux bûches de Noël dès l'été. Car il faut trouver de nouvelles variantes chaque année pour plaire au goût des consommateurs. Cette année, la bûche en édition limitée s'appelle "Paris" dans cette pâtisserie. Ses bords en chocolat évoquent les principaux monuments de la capitale française.  Mais les clients de cette boutique restent tout de même majoritairement traditionnels.

La bûche la plus vendue cette année reste le gâteau moka, un souvenir pour de nombreux clients qui se rappellent leur repas de Noël lorsqu'ils étaient enfants.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK