L'ULiège officiellement désignée "organisation observatrice de la Convention Climat"

François Gemenne dirige l'Observatoire HUGO sur les migrations environnementales de l'ULiège
François Gemenne dirige l'Observatoire HUGO sur les migrations environnementales de l'ULiège - © Tous droits réservés

L'Université de Liège vient officiellement d'être désignée "organisation observatrice de la Convention Climat". L'ULiège était déjà présente lors des fameuses COP, parce qu'elle y était invitée par d'autres organisations. A l'avenir, en commençant par la COP 25 de l'an prochain, elle y participera en son nom propre.

Cette reconnaissance, l'ULiège la doit à l'Observatoire HUGO créé en son sein et spécialisé dans les migrations environnementales. François Gemenne dirige cet observatoire: "Il faut savoir que ces négociations internationales sur le climat sont des négociations qui sont assez ouvertes. Toute organisation de la société civile peut introduire une demande pour être accréditée comme observateur de la convention. Donc, il nous semblait, au regard des travaux qu'on mène à l'observatoire HUGO, que nous avions notre place dans cet endroit. Nous avons introduit il y a environ un an et demi une demande pour être accrédités, en présentant nos travaux et l'université dans son ensemble. Il y a quelques semaines, à la COP 24, la Convention Climat des Nations Unies a effectivement décidé de nous reconnaître comme organisation observatrice, ce qui nous permettra à l'avenir non seulement de participer et d'observer les négociations, mais aussi d'y organiser des événements en marge des négociations pour nourrir celles-ci. Ce n'est pas un prix, bien entendu. Mais c'est une reconnaissance d'une certaine façon. Le secrétariat de la Convention Climat reconnaît que les recherches qu'on mène peuvent être utiles pour les négociations et peuvent informer les négociateurs."                     

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK