L'Orchestre Philharmonique Royal de Liège se met au slam

L’Orchestre Philharmonique Royal de Liège se met au slam
L’Orchestre Philharmonique Royal de Liège se met au slam - © OPRL, tous droits réservés

Mélanger des classiques symphoniques et de la poésie moderne, c’est le projet atypique mis en place par l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège avec l’ASBL "La Zone". Neuf jeunes slameurs se sont inspirés des plus grandes œuvres de la musique classique pour délivrer une série de poèmes symphoniques chargés en émotions.

Les contraires s’attirent

Aux premiers abords, tout semble opposer le slam et les œuvres de Mozart, Bach ou encore Beethoven. Souvent confondu avec le rap, le slam est avant tout un récit, un poème au langage urbain dénué de toute enveloppe instrumentale. A contrario la musique classique s’exprime grâce à des mélodies tantôt paisibles, tantôt fracassantes. Paradoxalement, les slameurs ont trouvé dans cette union une liberté peu commune pour écrire leurs textes.

"Le slam se mélange extrêmement bien parce qu’il n’est pas coincé dans une structure et que la musique classique permet plus de liberté que la musique Pop par exemple. Chaque slameur a choisi son œuvre parmi un répertoire d’une cinquantaine de tubes de la musique classique et a écrit un texte à partir d’un enregistrement" explique Simon Racket de l’ASBL "La Zone".

"La première répétition a été un choc positif pour tout le monde" ajoute Sébastien Lemaire, chef d’orchestre de l’OPRL. "Ce sont des émotions, une émotion musicale, une émotion des mots et de la parole. Ce sont deux mondes qui, mis ensemble, font des étincelles."

La pédagogie portée par la musique et les mots

Avec sept concerts scolaires programmés cette semaine, l’objectif escompté par les promoteurs du projet est tout d’abord de faire découvrir aux nouvelles générations deux styles artistiques très différents et souvent méconnus des plus jeunes. Le projet adoptera ensuite une dimension plus vaste et pédagogique avec des ateliers d’écriture organisés dans plusieurs écoles de la province de Liège.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK