L'opération "Debout Citoyen" a été lancée à Liège

Tout au long de cette année, des expositions et des conférences vont mettre en valeur la citoyenneté. Les anniversaires de plusieurs événements seront aussi célébrés. Parmi eux, le 50ème anniversaire de la grève des femmes à la FN à Herstal.
Tout au long de cette année, des expositions et des conférences vont mettre en valeur la citoyenneté. Les anniversaires de plusieurs événements seront aussi célébrés. Parmi eux, le 50ème anniversaire de la grève des femmes à la FN à Herstal. - © Province de Liège

"Debout Citoyen!", c'est un label, celui d'une opération initiée par la Province de Liège et qui mêlera, tout au long de cette année, expositions, conférences, spectacles, concerts ou publications, notamment, mettant tous en valeur la citoyenneté sous différentes formes.

Objectif: conscientiser aux valeurs liées à la citoyenneté.

A cette occasion, les anniversaires de plusieurs événements seront célébrés, du 950ème anniversaire de la Charte des Libertés de Huy au 25ème anniversaire du Traité européen de Maastricht, en passant notamment par des événements dont nous vous avons récemment parlé: le 700ème anniversaire de la Paix de Fexhe et le 50ème de la grève des femmes à la FN à Herstal.

Des événements de natures différentes, mais qui renvoient à cette notion de citoyenneté, et qui ont des résonances dans le présent. Philippe Raxhon, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Liège: "Ces résonances peuvent être en interaction entre elles, autour de cette notion même de citoyen, c'est-à-dire d'appartenance à une cité, mais aussi de respect de ce qu'est l'autre que moi dans cette cité. Et de tout temps la question s'est posée. Les hommes ont souvent été confrontés aux mêmes défis, le défi de la survie, ou le défi de la violence, de l'intolérance, de la répression. Ils ont cherché des solutions, ils se sont battus, ils ont résisté, avec des victoires, avec des défaites, mais il y a cette espèce de répétition de l’humanité à travers l'histoire. Et donc il faut, d'une certaine manière, raccrocher le train de notre époque à cet exemple-là, et de temps à autre aussi je pense, s'en référer ou se tourner vers ceux qu'on appelle "les pères fondateurs", ceux qui, à leur époque, ont apporté des solutions à leurs problèmes pour qu'ils nous donnent du souffle, pour qu'ils nous inspirent".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK