L'Opéra Royal de Wallonie dévoile sa nouvelle saison: les compositeurs italiens plus que jamais à l'honneur et une surprise signée Mozart

Verdi, Puccini, Cimarosa, Rossini, Gounod...voici quelques grands noms qui marqueront la saison 2018-2019 de l'Opéra Royal de Wallonie avec des oeuvres telles que "Tosca", "Le comte Ory" ou encore "Faust".

Au total neuf opéras, cinq nouvelles productions dont une tout à fait inédite, "La Clemenza di Tito", un des derniers opéras de Mozart qui à ce jour, n'a jamais été proposé à Liège!

"Partout dans le monde on joue cette oeuvre" souligne Stefano Mazzonis di Pralafera, Directeur général et artistique de l'ORW " c'est un des  grands opéras de Mozart. On ne sait pas pourquoi mais Liège l'avait complètement oublié jusqu'ici!"

A découvrir ou redécouvrir également, "Anna Bolena" de Donizetti, une grande tragédie et fresque historique qui n'a plus été présentée à Liège depuis 1982. Cette nouvelle saison de l'ORW met incontestablement à l'honneur de grandes oeuvres de l'opéra italien. Ainsi, Speranza Scappucci, désormais Chef principal attitré, dirigera notamment et pour la première fois "Aida", de Verdi. "C'est une partition très difficile parce que très délicate "explique celle-ci" alors que c'est un opéra très intime, il est pourtant souvent dirigé de façon trop puissante.

En ce qui me concerne, je vais m'efforcer de mettre l'accent sur les rapports entre les personnages, les sentiments d'amour et de jalousie." Outre "Aida", Speranza Scappucci dirigera aussi "I Puritani" de Bellini. Une autre première pour la Chef d'orchestre. " Chacun des opéras et des concerts que je vais diriger durant cette nouvelle saison sont des premières pour moi souligne-t-elle "c'est un choix car j'ai envie de travailler de nouvelles œuvres avec mon orchestre."

Parmi les concerts programmés, Speranza Scappucci dirigera celui de septembre. L'occasion de découvrir des extraits d’œuvres qui rythmeront la saison qui s'ouvrira véritablement avec "Il Trovatore", de Verdi.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK