L'institut Montefiore est vendu, le sauvetage peut commencer

La façade -classée mais dégradée- de l'institut Montefiiore
La façade -classée mais dégradée- de l'institut Montefiiore - © Uliège

C'est une bonne nouvelle pour le patrimoine wallon: l'institut Montéfiore, dans le quartie Saint-Gilles à Liège, vient de trouver acquéreur. L'acte de vente a été signé devant notaire ce mercredi.

C'est un bâtiment historique: il date du dernier quart du dix-neuvième siècle, et sa façade est classée comme monument. L'université a formé des générations d'ingénieurs dans ces murs, avant qu'ils n'abritent des étudiants en architecture. Actuellement, les locaux sont dévolus aux hautes études commerciales, qui vont pouvoir rester deux ans encore, avant de rejoindre les extensions prévues au complexe Louvrex. C'est à la suite d'une procédure d'enchères que la transaction a été finalisée. Le prix dépasse les deux millions, largement au-dessus des premières estimations.

L'acheteur, c'est la filiale que viennent de créer deux poids lourds du secteur de la construction. Le groupe Moury, d'une part, et la société immobilière Foremost, qui dépend de la multinationale Denys Global, connue, en région liégeoise, à travers son dossier de rénovation des anciens bains spadois.

Les détails du projet des nouveaux propriétaires ne sont pas encore connus. Mais le site est idéalement situé pour des logements ou des bureaux, ou les deux.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK