L'homme qui s'était retranché à Oupeye s'est rendu à la police

L'homme s'est finalement rendu à la police. Il n'avait ni arme ni explosifs à sa disposition (illustration).
L'homme s'est finalement rendu à la police. Il n'avait ni arme ni explosifs à sa disposition (illustration). - © Flickr - KeithAllison

L'homme qui s'était retranché et menaçait de se faire exploser dans une habitation du centre d'Hermalle-sous-Argenteau (Oupeye) s'est rendu à la police vers 2h du matin, a appris Belga vendredi. Cela s'est fait sans violence et l'individu n'avait ni arme ni explosifs à sa disposition.

Un homme s'était retranché dans une maison, jeudi soir, menaçant de se suicider et de se faire exploser au gaz, selon le parquet.

La police de Basse-Meuse ainsi que les pompiers ont été dépêchés sur place et un large périmètre de sécurité a été établi. Tous les habitants du centre d'Hermalle-sous-Argenteau ont été confinés chez eux. Les unités spéciales d'intervention de la police fédérale sont également arrivées sur les lieux afin de tenter d'entrer en contact avec l'homme.

Vers 2h du matin, le quadragénaire a finalement accepté de se rendre. Il a dormi en cellule et sera entendu par la police dans la matinée. On ignore les raisons de son geste.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK