L'historienne liégeoise Vinciane Pirenne rejoint le Collège de France

Vinciane Pirenne
Vinciane Pirenne - © Collège de France

L'historienne liégeoise, Vinciane Pirenne, donnera sa leçon inaugurale au Collège de France ce jeudi à Paris. Une consécration internationale pour cette professeure de l'Université de Liège, spécialiste des dieux de la Grèce antique. À 54 ans, cette intellectuelle a fait une partie de sa carrière au FNRS, le Fonds National de la Recherche Scientifique, où elle a notamment été directrice de recherche de 2014 à 2017. Elle a aussi enseigné l’histoire et l’anthropologie des religions pendant près de quinze ans à Liège. Aujourd'hui, c'est donc au prestigieux Collège de France que l'historienne va occuper la chaire consacrée à la Grèce antique.

Le Collège de France a été fondé il y a presque 500 ans sous le roi François 1er. Les professeurs sont élus par leurs pairs. Des noms prestigieux y ont enseigné: l'égyptologue Champollion, l'anthropologue Claude Lévi-Strauss, le préhistorien Yves Coppens. L'historienne liégeoise, elle, vient d'investir son nouveau bureau au Collège de France : "Je n’avais jamais pensé me retrouver à Paris dans ce cadre absolument magnifique et extraordinaire. C’est à la fois un sentiment de grande fierté et un très grand défi qui m’attend car c’est l’une des institutions les plus prestigieuses de la francophonie pour ce qui concerne l’enseignement et la recherche. C’est vrai que c’est une très belle reconnaissance aussi pour l’Université de Liège. J’y ai été formée et j’y ai fait toute ma carrière. Donc, ça veut dire que les sciences de l’antiquité à l’Université de Liège sont une formation de qualité".

Le Collège de France mêle à la fois recherche et diffusion du savoir. Particularité: il ne délivre pas de diplôme. Les cours y sont disponibles sur internet. "Mon domaine, c’est vraiment l’étude de la religion grecque antique, du polythéisme grec et plus globalement, l’histoire du monde grec. On est pour le moment 42 professeurs. Vous avez aussi bien des médecins, des mathématiciens, des physiciens, des chimistes ou des spécialistes de littérature. Potentiellement, on enseigne tout au Collège de France et on enseigne à tous de manière absolument gratuite et libre", déclare Vinciane Pirenne.

Parmi les 300 invités prévus jeudi à Paris, beaucoup viendront de l'Université de Liège où l'historienne conservera symboliquement un poste.

La leçon inaugurale sera filmée et diffusée en direct sur le site internet du Collège de France à partir de 18h.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK