L'hélicoptère médicalisé de Bra-sur-Lienne quotidiennement appelé pour des cas Covid préoccupants

L'hélicoptère médicalisé de Bra-sur-Lienne quotidiennement appelé pour des cas Covid préoccupants
4 images
L'hélicoptère médicalisé de Bra-sur-Lienne quotidiennement appelé pour des cas Covid préoccupants - © RTBF

Depuis plusieurs semaines, le nombre d'interventions des équipes du centre médical héliporté de Bra-sur-Lienne a doublé. L'hélicoptère est quotidiennement appelé pour des cas Covid préoccupants.

Quand on arrive, les patients sont souvent limite au niveau respiratoire

"Tous les patients pour lesquels on est appelés pour une détresse respiratoire sont des patients qu'on doit suspecter comme des patients Covid" explique Olivier Pirotte, coordinateur du centre médical héliporté. "Ce sont des patients qui sont sur la réserve et qui se dégradent fort au niveau respiratoire. Et quand on arrive, ils sont généralement vraiment limite au niveau des paramètres respiratoires".

On se pose où on peut

Un travail dans l'urgence qui oblige le pilote à se poser où il peut. "On a eu deux missions successives ce matin. Une dans la propriété du patient à secourir, et la deuxième dans le jardin du voisin" explique le pilote, François Grinberg.

Des mesures sanitaires strictes

Pour les mesures médicales, le transfert du patient Covid nécessite évidemment la mise en place de mesures sanitaires strictes, comme l'utilisation d'une protection appelée sarcophage. Romain Betz, médecin urgentiste: "C'est une enveloppe en plastique transparent qui permet d'emballer les patients atteints du Covid-19 pour le transport pour éviter au maximum les contaminations du personnel et de la cellule sanitaire de l'hélicoptère. Cela nous évite un très lourd travail de désinfection après chaque transport".

Des transferts de patients vers d'autres hôpitaux

Depuis la semaine dernière, suite à la saturation des hôpitaux, l'hélicoptère a été également utilisé pour transférer des patients d'un hôpital à un autre. Romain Betz: "On se base sur la solidarité inter-provinciale et on a maintenant l'autorisation de transférer quotidiennement des patients vers d'autres hôpitaux. Pour Liège, notamment vers le Limbourg et le Brabant flamand qui ont beaucoup dépanné en acceptant des patients lourds. On a donc besoin des moyens de l'aide médicale urgente classique pour faire ces transports".

Dès la semaine prochaine, le centre médical héliporté de Bra-sur-Lienne va s'équiper d'un deuxième hélicoptère. Il sera utilisé principalement pour le transfert de patients Covid, notamment vers l'Allemagne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK