L'enquête publique pour la future piscine Jonfosse à Liège est terminée

L'enquête publique pour la future piscine Jonfosse à Liège est terminée (photo d'illustration)
L'enquête publique pour la future piscine Jonfosse à Liège est terminée (photo d'illustration) - © RTBF

A Liège, c'est au début de l'année prochaine que débutera le chantier de construction de la future piscine Jonfosse. L'enquête publique pour l'obtention du permis unique vient de s'achever. Et il y a eu très très peu de réclamations.

Cette enquête publique n'a pas fait de vagues en effet. Il n'y a eu aucune réclamation du point de vue environnemental. A peine deux en matière d'urbanisme. C'est très peu pour un dossier d'une telle ampleur. Et cela s'explique: le projet est vu d'un bon œil par une grande majorité de riverains. La construction de la piscine permettra en effet d'effacer de la carte un chancre urbain. Et il devrait résoudre certains problèmes de délinquance. Il faut en effet savoir que dans le cadre du futur chantier, 4 à 5 maisons ont été expropriées par la ville. Désormais insalubres, elles ont été régulièrement squattées.

Cette piscine Jonfosse, c'est tout de même un projet qui a pris un important retard. La ville espérait en effet commencer les travaux il y a deux ans mais les nouvelles règles régionales en matière d'assainissement des sols en ont décidé autrement. Il a fallu refaire des analyses qui ont révélé que le sous-sol était fortement pollué par les activités du passé.

Le chantier devrait durer deux ans

Une fois le permis octroyé, il faudra donc commencer par démolir les quelques maisons encore debout et dépolluer en profondeur. Ce qui va évidemment faire gonfler la note. A l'origine, elle devait s'élever à 13 millions d'euros dont 8 subsidiés.

Le chantier de construction proprement dit devrait durer deux ans.

A quoi va ressembler cette piscine de Jonfosse? Il y aura tout d'abord un grand bassin, un autre d'apprentissage, une lagune ludique, des gradins, des vestiaires, une cafétéria et un parking de 173 places.

Cette piscine est attendue avec impatience par tous les nageurs car depuis la fermeture de la Sauvenière en 2000, il n'y a plus moyen de faire trempette dans un bassin public au centre de Liège.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK