L'église d'Hollogne-aux-Pierres bientôt démolie

L'église d'Hollogne-aux-Pierres bientôt démolie et peut-être remplacée
4 images
L'église d'Hollogne-aux-Pierres bientôt démolie et peut-être remplacée - © Tous droits réservés

C'est assez rare pour l'évoquer, une église va bientôt être démolie dans le petit village d'Hollogne-aux-Pierres. Infiltration d'eau, effondrement partiel du bâtiment, problème de stabilité, présence de mérule... La démolition de l'église St-Pierre est devenue inévitable. Déclassée depuis 2015, l'église est à l’abandon depuis plus de 25 ans. Le bâtiment va donc disparaître en partie, mais l'espace qu'il occupe devrait être réaménagé.

Une ruine comme on en voit dans les films fantastiques  

On se croirait dans le décor d'un film fantastique. Une tour romane, construite en pierres il y a près de mille ans, surplombe le reste du bâtiment. Autour de l'église, la nature a repris ses droits, un arbre a fait son chemin à travers la toiture, les vitraux sont brisés. "Cette église est comme endormie, elle est entourée de verdure," décrit Eric de Beukelaer, vicaire épiscopal du diocèse de Liège, "C'est à la fois très pittoresque et bucolique, mais en même temps, c'est très dangereux évidement. Et donc, malheureusement, c'est une de ces églises dont on peut dire qu'il est trop tard pour encore intervenir. Ça fait partie de ces décisions qu'on prend quand il n'y en a pas d'autres."

Reconstruire un petit espace qui pourrait servir au culte catholique et à d'autres rassemblements

Si la grande partie de l'église va donc disparaître, la tour, elle, restera intacte. Tout autour, la volonté est d'y reconstruire un lieu de rencontre pour les habitants. "Une église de village, c'est un lieu qui appartient à toute la communauté," ajoute l'abbé Eric de Beukelaer, "Et donc, l'idée était de reconstruire un petit espace qui pourrait servir au culte catholique certainement, avec une célébration de temps en temps, mais qui pourrait servir aussi à d'autres formes de rassemblements, culturels ou autre." La phase de reconstruction est encore loin de voir le jour. Celle de démolition, par contre, pourrait démarrer en automne.

Ecoutez le reportage de Marie Bourguignon

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir