L'école Julie et Mélissa de Grâce-Hollogne aurait déjà dû être traitée contre l'amiante en 2008

La commune de Grâce-Hollogne (province de Liège) a fait fermer lundi soir l'école Julie et Mélissa à la suite d'analyses de concentration de fibres dans l'air ayant indiqué un taux d'amiante supérieur aux normes recommandées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'un des échantillons. Des spécialistes doivent se prononcer sur le sujet, a indiqué mardi la commune.

Présence d'amiante détectée en 2008

D'après un rapport confidentiel de 2008 réalisé par l'organe de contrôle des locaux scolaires que nous nous sommes procurés, la présence d'amiante avait été détectée au niveau de la cour et des façades du bâtiment. Plus inquiétant, l'amiante se nichait aussi dans les faux plafonds des classes, au point de justifier leur confinement voire leur retrait.

Des recommandations avaient alors été demandées mais les travaux requis n'ont pas été réalisés en 10 ans, et les échantillonnages d'air n'ont pas été effectués régulièrement, seul un a eu lieu en 2015.

C'est à la suite de l'intervention de parents que des analyses ont été réalisées. Ceux-ci ont manifesté leur inquiétude quant à la qualité de l'air au sein de cette école.

"Les résultats des analyses indiquent des mesures inférieures aux normes légales belges mais sont légèrement supérieures aux normes de l'OMS pour l'un des échantillons. Aussi, par mesure de précaution, il a été décidé de fermer l'école", précise-t-on à la commune de Grâce-Hollogne, où l'on assure qu'aucune prise en charge médicale n'a été nécessaire en raison de ces taux.

Fermeture  prolongée

La fermeture de l'école pourrait s'étendre au delà du vendredi 16 mars, date initialement évoquée. C'est ce que confirme Annie Crommelynk, l'échevine de l'Enseignement : "Ce mardi, il n'y aura pas cours. Cela peut durer un jour ou deux et nous sommes là pour trouver une solution le plus rapidement possible. La fermeture pourrait être plus longue que la semaine. On parle de quelques jours à quelques semaines. En attendant, les enfants resteront dans une autre école. A long terme, nous allons prendre des mesures pour désamianter mais il faut que les spécialistes viennent dans l'école et voient comment on va pouvoir réaliser les travaux. Ca va prendre un certain temps".

À l'heure actuelle, les enfants ont été redirigés vers l'école Georges Simenon (rue Ernest Renan), une autre école communale.

Une réunion d'information destinée aux parents se tiendra mardi à 19h00 à la salle du Beaulieu (rue Jean Jaurès) à Grâce-Hollogne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK