"L'école de l'impossible": le formidable documentaire de Thierry Michel à Seraing

Le documentaire qui se déroule au collège saint Martin sera diffusé en avant-première sur la Trois
4 images
Le documentaire qui se déroule au collège saint Martin sera diffusé en avant-première sur la Trois - © Tous droits réservés

"L’école de l’impossible", c’est le nouveau documentaire de Thierry Michel et Christine Pireaux qui sera diffusé lundi soir sur la Trois. Avant le covid, le cinéaste s’est immergé pendant deux ans dans l’univers des élèves du collège Saint Martin à Seraing, une école qualifiée parfois de la dernière chance dans un quartier défavorisé de Seraing. Beaucoup ont déjà été exclus d’autres écoles. Le film décrit le quotidien de ces jeunes souvent en décrochage, de leurs profs motivés et de leur directeur bienveillant. Après "Enfants du hasard", un film  consacré à une école primaire dans l'ancienne cité minière de Cheratte, le réalisateur explore un ancien quartier industriel dévasté de la cité du fer.

Des ados cabossés de la vie

 

On suit Zelia, Jérémie ou Vanessa… Des ados cabossés de la vie dans un collège où "la pédagogie est un sport de combat contre la fatalité et l’injustice", une citation du pédagogue français qui achève le film. Thierry Michel, réalisateur : "On va dire que c’est une école de banlieue, de jeunes violents… Mais non ! Il y a ça évidemment, et il y a des problèmes familiaux qui sont parfois monstrueux derrière la plupart de ces étudiants".

J’ai été élevé par ma marraine, parce que ma mère ne me voulait pas

Jérémie, 18 ans, se confie dans le film : "J’ai été élevé par ma marraine, parce que ma mère ne me voulait pas". A une question sur son souvenir le plus heureux, un autre élève répond : "je n’ai pas de moment le plus heureux". Dans ce film, les héros, ce sont eux. Ces ados abîmés par la vie.

Une pédagogie de la bienveillance

 

Jérôme Chantraine est directeur adjoint au collège Saint Martin de Seraing : "Beaucoup de jeunes sont passés par bon nombre d’établissements avant d’arriver chez nous, et c’est chez nous qu’ils s’épanouissent. On est, pour l’instant en tout cas, un des quartiers un peu abandonnés de Seraing. C’est un environnement assez dur, assez difficile, et on l’oublie. Quand on est dans l’école, la poésie, la philosophie, les lieux, les personnes qui y vivent, font oublier tout cet environnement gris, et, finalement, il y a du soleil partout".

Des choses qu'on n'aurait pas pu écrire dans un scénario de fiction

Pour Thierry Michel, "dans cette force de vie, cette pulsion, on trouve des choses totalement inattendues, "Une jeune marocaine qui revendique sa foi musulmane, affirme son homosexualité, une jeune fille très jolie, fluette, fragile, elle est championne d’Europe de boxe. Ce sont toutes des choses qu’on n’aurait même pas pu écrire dans un scénario de fiction, mais qui sont la réalité".

"Des tranches de vie qu'on ne voit généralement nulle part"

Pour Christine Pireaux, "ce film, ce sont des tranches de vie de jeunes qu'on ne voit généralement nulle part parce que c'est pas dans ces écoles-là qu'on va les montrer et qu'on a encore moins vus avec la crise du covid alors que c'est eux qui avaient le plus de difficultés et le plus de problèmes."

A 18 ans, Jérémie est aujourd’hui en 5e professionnelle. Il a quitté le collège Saint Martin mais a décidé finalement d’y revenir : "Ce n’est pas une école de la dernière chance, je pense que c’est plutôt une école où il fait très bon vivre et une école où on accepte toutes les personnes, telles qu’elles sont, où on essaye de les emmener le plus loin possible. Maintenant, j’aime beaucoup ce film, parce que je pense qu’il montre réellement ce qu’il se passe ici".

Un documentaire touchant et humain

L’école de l’impossible, c’est un documentaire touchant et humain qui avec tendresse et humour, dénonce les inégalités d’une société où une école réussit parfois à faire des miracles. "L’école de l’impossible", le documentaire de Thierry Michel et Christine Pireaux sera diffusé ce lundi 1er mars à 21h05 sur la Trois en avant-première télévisée avant sa sortie en salle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK