L'approche ou l'affût pour chasser le brocard

L'approche ou l'affût pour chasser le brocard
2 images
L'approche ou l'affût pour chasser le brocard - © RTBF - Martial Giot

Chasser le gibier en plein été en Wallonie, c'est possible. Mais un seul type de chasse est ouvert pour l'instant. Il s'agit de la chasse au brocard, c'est-à-dire le chevreuil mâle.

Deux techniques sont autorisées: l'approche et l'affût.

Une chasse autorisée dès le 15 juillet jusqu'au 31 décembre. Nous avons rencontré Philippe Verreydt, le président du conseil de la chasse de Spa-Stavelot-Stoumont, dans un de ses affûts: "C'est du bricolage, mais il n'y a pas besoin d'installation extrêmement coûteuse pour faire un mirador comme ceci. On voit à peu près à 360 degrés" explique-t-il.

Souvent, quand on pense gibier, on pense automne, mais on peut aussi chasser l'été, comme le souligne Philippe Verreydt: "Pour le brocard en tout cas. Le brocard est un animal extrêmement méfiant. Ici, on profite d'une de ses faiblesses puisque c'est la période de rut et qu'il est donc un petit peu plus distrait que d'habitude".

Dans cet affût, Philippe Verreydt peut y rester plusieurs heures: "On peut rester facilement trois ou quatre heures. L'affût, c'est d'abord et surtout le plaisir de voir, c'est ma télévision personnelle. Sur dix séances d'affût, peut-être qu'on va prélever une fois, mais on va surtout avoir le plaisir d'observer des animaux ou des choses qu'on n'a pas l'habitude de voir et que le commun des mortels ne verra peut-être jamais. L'approche est différente, il faut vraiment bien connaître son territoire et il faut que ce soit un territoire de préférence un peu préparé. Si vous n'avez pas des sentiers qui ont été nettoyés avant pour pouvoir avancer sans bruit, même si l'animal ne vous voit pas et ne vous sent pas, il va vous entendre".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK