L'aéroport de Liège peut être déneigé... en trente minutes!

Le Chief Fire Officer de Liège Airport David Matagne fait office de snow manager
Le Chief Fire Officer de Liège Airport David Matagne fait office de snow manager - © Tous droits réservés

A l'aéroport de Liège, des opérations de déneigement sont régulièrement mises en place pour garder les pistes opérationnelles en permanence. Vu la météo, c'est le cas depuis cette nuit. En cas de chutes de neige, entre 15 et 30 personnes sont toujours prêtes à intervenir rapidement à Liège Airport. Actuellement, les équipes sont en intervention au moins jusque demain. David Matagne est le chief fire officer de Liège Airport. c'est lui qui assume la fonction de "snow manager"! ... 
"Depuis le centre opérationnel, c’est d’ici qu’on peut gérer la crise. La neige qui tombe sur l’aéroport peut être considérée comme une crise. On est assez haut pour voir les pistes et les parkings avions. Dans un aéroport, on doit avoir des machines qui sont surdimensionnées avec une lame à neige devant, une brosse au milieu pour enlever les résidus de neige que la lame n’aurait pas prise. Et enfin, derrière, une soufflerie qui sèche la piste pour essayer qu’elle soit la plus propre possible. 

Dans un aéroport, la neige qui tombe peut être considérée comme une crise

Derrière, on va avoir un ISOR qui va mettre du produit sur la piste pour éviter que ça gèle à nouveau. C’est de l’acétate de sodium. Ce n’est pas du sel routier car c’est trop corrosif pour les avions. Au milieu, on a des cuves de liquide. C’est le même produit. Mais il est dilué dans de l’eau, ça permet d’avoir une uniformité dans l’épandage sur les différents endroits de l’aéroport. Avec des bras qui s’étendent sur une largeur de 24 mètres.

On aura une fraise à neige qui va éjecter les tas de neiges dans les parties herbeuses pour ne pas que les balises soient recouvertes par de la neige.
Pour déneiger un aéroport comme Liège, il faut 30 minutes.
"

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK