Joli succès pour le canon de CMI sur un char d'assaut turc

Le char turco-belgo-indonésien
Le char turco-belgo-indonésien - © cmidefence

Dans le langage des militaires, c'est un char "moyen". Sa base, c'est le Kaplan, un véhicule de combat d'infanterie. Mais des industriels du sud-est asiatique étudient depuis quatre ans la possibilité de le doter d'une tourelle de CMI, avec un canon de gros calibre. Le but, c'est de produire un engin mobile, précis, et pas cher.

Un prototype a été présenté l'an passé dans la capitale ottomane. Voici quelques jours, des démonstrations ballistiques se sont déroulées sur le terrain indonésien. Au cours de l'un des tirs, le blindé, en mouvement à une vitesse de 20km/h, a réussi à atteindre un véhicule également en mouvement, à une distance de 1.200 mètres. Un excellent résultat, selon les termes du communiqué officiel de l'entreprise sérésienne.

L'intérêt, c'est que le partenaire local, la société Pindad est également le commanditaire d'un projet de bateau d'assaut, auquel CMI est étroitement associé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK