Jean-Michel Javaux tête de liste Ecolo pour un troisième mandat mayoral à Amay

Douze candidats sur 23 de la liste Ecolo ont déjà une place sur la liste. D'autres seront candidats mais leur place n'est pas encore déterminée
Douze candidats sur 23 de la liste Ecolo ont déjà une place sur la liste. D'autres seront candidats mais leur place n'est pas encore déterminée - © RTBF

Les Ecolos amaytois viennent de présenter les premiers candidats de leur liste en vue des élections communales. Une liste où on retrouve le Collège communal sortant et des candidats d'ouverture. Une liste emmenée par l'actuel bourgmestre Jean-Michel Javaux.

"D’une part il y a eu un équilibre entre expérience, puisque les membres du Collège et pratiquement tous les conseillers communaux sortants étaient candidats pour figurer sur la liste, mais nous avons pu avoir l’arrivée de candidats d’ouverture assez représentatifs", explique Jean-Michel Javaux.

"Nous avons ainsi Luc Huberty, qui est un ancien indépendant et formateur au Forem ; Louis Castronovo qui travaille dans la société familiale mais qui est un ancien policier d’Amay ; et puis Jean-Jacques Jouffray, qui a beaucoup milité dans le mouvement social et qui a été juge social au tribunal. Dans l’équilibre de la liste, nous avons donc d’une part les échevines sortantes et quelques nouveaux", ajoute-t-il.

Les membres du Collège qui se représente sont Jean-Michel Javaux (1er), Stéphanie Lacroix (2ème), Janine Davignon (4ème), Corinne Borgnet (6ème), Daniel Delvaux (7ème), Luc Melon (21ème) et Catherine Delhez (23ème et dernière). Les autres candidats déjà désignés sont le chef de groupe sortant Didier Lacroix (3ème), Nathalie Bruyninckx et Eric Englebert. Des places ont aussi été réservées en cinquième et en dixième position pour des candidats d’ouverture.

Actuellement, Ecolo dispose d’une majorité absolue et gouverne seul depuis 2015. Son objectif est de maintenir cette majorité absolue mais ne ferme pas la porte à une ouverture à un autre parti : "En tout cas, on s’ouvrira. Maintenant, c’est vrai que de pouvoir confirmer l’action est un petit peu le défi. On a trois-quatre gros projets très importants qu’on aimerait voir aboutir, notamment une nouvelle école à Jehay, et des gros projets de revitalisation urbaine".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK