Jalhay: le "paradis fiscal" augmente ses taxes !

Jalhay: le "paradis fiscal" augmente ses taxes !
Jalhay: le "paradis fiscal" augmente ses taxes ! - © Tous droits réservés

La commune de Jalhay est-elle encore un paradis fiscal ? La question divise, après le conseil communal de lundi soir, au cours duquel les principales taxes ont été fortement revues à la hausse: l'IPP, l'impôt sur le revenu, va augmenter de 13,3% (de 6 à 6,8%) et le précompte immobilier va grimper de 15,7% (de 1900 à 2200 centimes additionnels) 

Même si la fiscalité restera une des moins élevées de la province, cette soudaine augmentation de la taxation communale est justifiée par le fait que le budget est "scolyté", grignoté par le parasite qui s'attaque aux arbres. Cela a fait chuter les prix du bois, une ressource financière importante de la commune de Jalhay, propriétaire de nombreux hectares de forêts. Selon Michel Fransolet, bourgmestre (MR-IC-EJS) "L'augmentation des taxes principales était incontournable vu le mauvais comportement du marché du bois. Pour la commune, cela représente entre 400.000 et 500.000 euros en moins  par rapport aux années précédentes. Mais Jalhay reste un paradis fiscal, on est largement en dessous de (presque) toutes les communes".     

"C'est du football-panique" rétorque Vincent Swartenbrouckx, du groupe d'opposition Ch-ensemble, qui rappelle que dans sa campagne électorale, "la majorité avait promis de ne pas augmenter les taxes" et qu'elle a donc, selon lui, "trompé les électeurs".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK