Intradel ouvre ses recyparcs aux déchets des petites entreprises

Une nouveauté qui facilite le travail de Gilbert, peintre en bâtiment.
Une nouveauté qui facilite le travail de Gilbert, peintre en bâtiment. - © RTBF - François Braibant

C'est une bonne nouvelle pour les petits indépendants: Intradel ouvre ses recyparcs aux déchets des petites entreprises. C'était une demande du gouvernement wallon: que les petits indépendants puissent se débarrasser de leurs déchets professionnels dans ces parcs.

Depuis le début de l'année, 38 recyparcs d'Intradel sur 49 sont ouverts aux petits indépendants. Nous nous sommes rendus au recyparc de Glain. Nous y avons rencontré Gilbert. Il est peintre en bâtiment. Pour lui, cette nouveauté est une bonne chose: "C'est très pratique" témoigne-t-il, "parce qu'il y en a qui mettent des containers spéciaux devant chez eux. Chez moi, je n'ai pas la place. J'utilise des plastiques de protection. Et pour un petit peintre indépendant, ça va très vite. Par chantier, il faut compter un à deux sacs. Le volume peut s'élever très vite. C'est pour ça que je viens au container. Et maintenant, il faut une carte spéciale".

Une carte à 100 euros

Pour les professionnels, le système est effectivement payant: "Le Starter Pack est à 100 euros avec dix euros de frais administratifs et de gestion. Dans les faits, c'est donc 90 euros" explique Jean-Jacques De Paoli, d'Intradel. "Les petits indépendants peuvent apporter un mètre cube par jour. Exactement comme les citoyens. Avec une limitation aussi dans le véhicule qui doit être une voiture, une voiture avec une remorque, ou une petite camionnette". Une limitation pour éviter les files de camions pleins de déchets d'industrie à l'entrée des recyparcs, qui sont d'abord destinés aux particuliers.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK