Inondations en Belgique : situation critique à Pepinster, trois personnes portées disparues, des maisons se sont effondrées

Une dizaine de maisons se sont effondrées sous l’intensité du courant à Pepinster. Les habitations se situaient au confluent de la Hoegne et de la Vesdre. La montée des eaux et la puissance du courant ont fini par les faire céder : les opérations d'évacuation, très difficiles, sont toujours en cours.

En fin d'après-midi, trois personnes étaient portées disparues : l'embarcation sur laquelle elles étaient évacuées a chaviré dans la Vesdre. Cinq sauveteurs les accompagnaient : deux ont pu être sauvés, trois sont encore dans l'eau, en attente d'être hélitreuillés.


►►► Suivez la situation en direct ici : Habitants évacués, trains à l'arrêt, plusieurs disparus : les inondations frappent la Belgique


"Malheureusement la Vesdre et la Hoegne sont montées à ce point. Plusieurs maisons se sont effondrées. On travaille à aller rechercher les rescapés", explique le bourgmestre Philippe Godin. Aux dernières nouvelles, des personnes étaient présentes dans les habitations, n’avaient pas encore pu être évacuées.

La zone difficilement accessible

L’accès à la zone est particulièrement compliqué. Les barques des pompiers ne suffisent pas explique le bourgmestre. "Nous acheminons des bateaux à moteur vers Pepinster tant le courant est fort". Une intervention en hélicoptère est tout bonnement impossible : le plafond de vol est trop bas.

Les routes d'accès vers Pepinster sont presque toutes impraticables. Une cellule de crise s'est installée à la zone de police Vesdre.

Extraits de notre édition spéciale de 13h et directs depuis Pepinster :

La zone difficilement accessible

L’accès à la zone est particulièrement compliqué. Les barques des pompiers ne suffisent pas explique le bourgmestre. "Nous acheminons des bateaux à moteur vers Pepinster tant le courant est fort". Une intervention en hélicoptère est tout bonnement impossible : le plafond de vol est trop bas.

Les routes d'accès vers Pepinster sont presque toutes impraticables. Une cellule de crise s'est installée à la zone de police Vesdre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK