Indemnités d'expropriation pour la prison de Verviers : le comité d'acquisition rencontre les propriétaires

Les maisons à exproprier Chaussée de Heusy
Les maisons à exproprier Chaussée de Heusy - © RTBF - François Braibant

En juin prochain, au plus tard, les riverains de la prison de Verviers concernés par le plan d'expropriation de la chaussée de Heusy et de la rue des côteaux devront avoir déménagé. Pour construire la nouvelle prison, il faut d'abord acheter les maisons voisines. Les normes de sécurité imposent un espace vide autour du nouvel établissement pénitentiaire. Le comité d'acquisition est en train de faire le tour des propriétaires. L'un après l'autre, les habitants se voient proposer un prix.

Des propriétaires déçus et des propriétaires satisfaits

Combien pour ma maison ? Assez ou trop peu ? A côté de la prison de Verviers, dix-huit propriétaires se posent la question depuis des mois. Il y a quatre jours, Mohammed a reçu la réponse. Il est déçu : "Ce n'est pas assez. Je ne suis pas d'accord. Ma maison à moi est impeccable. Avec une nouvelle cuisine. J'ai trouvé d'autres maisons, mais il y a toujours des travaux à faire. Les travaux, ça coûte cher. Ce qu'ils donnent, ce n'est pas suffisant pour racheter une maison et y faire les travaux nécessaires."

Un autre propriétaire à qui nous avons pu parler était satisfait du prix proposé. Christian, lui, attend encore : "J'ai rendez-vous lundi pour savoir ce qu'ils me proposent."

Combien l'Etat propose-t-il ? D'un côté comme de l'autre, les montants restent secrets. Ni les riverains satisfaits ni les riverains déçus n'ont accepté de révéler les prix proposés. Et le comité d'acquisition est tenu au silence. Chaque maison a son prix selon son état et sa surface.

La justice de paix tranchera, sans retarder l'expropriation

Si les propriétaires refusent de signer, la justice de paix tranchera. Le juge accordera ou non une indemnité plus élevée, sans empêcher ni retarder l'expropriation.  Ensuite, les expropriés ont six mois pour partir, ce qui amène au plus tard en juin prochain. Les locataires peuvent eux aussi percevoir une indemnité de déménagement.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK