Incendie volontaire chez ArcelorMittal à Marchin

Un départ de feu d'origine criminelle a été constaté, dans la nuit de mercredi à jeudi, sur le site du sidérurgiste ArcelorMittal à Marchin, a-t-on appris auprès de la zone de police du Condroz.

Les pompiers hutois de la zone de secours Hesbaye Meuse Condroz (Hemeco) ont d'abord été appelés à intervenir au lieu-dit Résidence de Senones, jeudi vers 00h30, où une voiture venait d'être incendiée. L'auteur du sinistre a vidé un produit inflammable sous le capot du véhicule avant d'y mettre le feu.

Un quart d'heure plus tard, les sapeurs se rendaient à l'usine d'ArcelorMittal, située le long de la rue de Huy. Le feu y avait été bouté à un stock de palettes entreposées dans le hall numéro 3 de l'usine marchinoise. Les dégâts sont limités.

Selon les policiers, une corrélation pourrait être établie entre les deux incendies volontaires.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK