Huy: le "Jardin du Curé" ouvre ses portes (vidéo et photos)

Le "Jardin du Curé" à Huy
24 images
Le "Jardin du Curé" à Huy - © Photo Marc Mélon RTBF

En ce début de mois de décembre, les décorations de Noël fleurissent un peu partout. Nous sommes allés nous balader dans le jardin du curé de Huy. Comme chaque année, le jardin et le presbytère célèbrent Noël. Et c'est le prêtre lui-même qui se charge de la décoration. 

A Huy, le "Jardin du Curé" ouvre ses portes et Michel Teheux, le curé de la paroisse Saint-Pierre, apporte les dernières touches à la décoration.  C'est la dix-neuvième fois que le jardin et le presbytère accueillent le public. Chaque année, il faut donc trouver de nouvelles idées. "Forcément, c'est toujours la même maison, c'est le même mobilier, c'est le même bonhomme qui décore, donc forcément, "les Hivernales au Jardin du Curé" ont un certain style.  Mais c'est vrai qu'il faut varier, d'autant plus qu'une part du public est fidélisée et veut découvrir des nouvelles choses", explique Michel Teheux.

Un endroit apaisant

Les jardins des presbytères sont généralement placés à l'abri des regards et ont généralement une allure austère. Le jardin entretenu par Michel Teheux est tout autre. "On y retrouve le temps d'avant, le temps de nos grands-parents, comment on se donnait la peine dans les jardins d'y installer des bancs, des fruits, des légumes et tout ça en forme de décoration.  C'est un endroit très chouette, apaisant", dit une visiteuse. "C'est un endroit reposant où on aime visiter.  Il y a plein de choses à voir, anciennes et modernes aussi", ajoute une autre.

Des décorations de la cave au grenier

Le public est invité à pénétrer à l'intérieur du presbytère. C'est au mois de septembre que Michel Teheux commence à installer ses objets.  Toutes les pièces sont décorées de la cave au grenier. "C'est bien chez moi, je ne vis pas à l'hôtel.  Nous sommes dans mon bureau, la cuisine c'est la cuisine, j'habite là, c'est mon habitation, c'est chez moi et le visiteur est accueilli comme un hôte chez moi", explique Michel Teheux.

C'est un orfèvre en décoration, il nous fait tous rêver

Les visiteurs attendent impatiemment ce rendez-vous annuel car ils sont unanimes pour souligner le fait que Michel Teheux a d'énormes qualités en matière de décoration. "C'est un orfèvre en décoration, il nous fait tous rêver.  C'est la raison pour laquelle il a tant de succès et qu'on attend les weekend avant Noël pour venir visiter les merveilles qu'il accomplit".

Le jardin du curé et le presbytère sont ouverts les après-midi des deux prochains weekend.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK