Huy: feu vert de l'Agence wallonne du Patrimoine pour le téléphérique

Huy: feu vert de l'Agence wallonne du Patrimoine pour le téléphérique
Huy: feu vert de l'Agence wallonne du Patrimoine pour le téléphérique - © Tous droits réservés

C'est une nouvelle étape dans la réhabilitation du téléphérique de Huy. Un nouveau permis vient d'être accordé: celui de l'Agence wallonne du Patrimoine pour la réhabilitation de la station intermédiaire et de son ascenseur qui mène vers le fort. Lentement mais sûrement, le projet de nouveau téléphérique se concrétise. Car les deux autres permis indispensables ont déjà été obtenus: celui de la station téléphérique du bord de Meuse en bas, et celui, en haut, de la plaine de la Sarte.

Maintenant qu'ils ont le feu vert de l'Agence wallonne du Patrimoine, les architectes peuvent à présent déposer leur permis d'urbanisme.

La principale modification prévoit l'installation d'un ascenseur pour personnes à mobilité réduite. La station sera axée sur le développement du tourisme culturel et de la mémoire.  

Les travaux devraient débuter en septembre 2019

L'appel d'offres devrait être lancé en janvier et les travaux débuter en septembre de l'année prochaine. La ville a déjà prévu un budget de 7 millions d'euros pour le chantier, un chantier financé en grande partie par les assurances et des subsides. L'intervention de la commune représente environ un million d'euros.

A un mois des élections, l'annonce de l'octroi de ce permis est une étape importante pour la relance du téléphérique de Huy fermé depuis l'accident d"hélicoptère d'avril 2012.   

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK