Elle avait envoyé quelqu'un d'autre à sa place à l'examen pratique du permis de conduire: peine de travail

Elle avait envoyé quelqu'un d'autre à sa place à l'examen pratique du permis de conduire: peine de travail
2 images
Elle avait envoyé quelqu'un d'autre à sa place à l'examen pratique du permis de conduire: peine de travail - © Tous droits réservés

Une habitante de Linter (Tirlemont) a été condamnée jeudi par le tribunal correctionnel de Huy à une peine de travail de 50 heures après avoir commis une usurpation d'identité dans le cadre de l'obtention d'un permis de conduire. Cette dame avait échoué plusieurs fois à l'examen du permis pratique et avait tenté d'envoyer une amie passer l'examen à sa place.

Les faits s'étaient déroulés le 8 juin 2016 au centre d'examen du permis de conduire de Huy. Une dame s'était présentée munie de documents d'identité dans le but de passer l'examen pratique du permis de conduire. La préposée à l'accueil avait constaté que les documents ne correspondaient pas à la personne qui se trouvait devant elle.

La dame avait alors pris la fuite mais sa plaque d'immatriculation avait été relevée. L'enquête avait démontré qu'elle agissait pour le compte de la prévenue et qu'elle avait tenté de passer l'examen à sa place. La prévenue avait connu plusieurs échecs consécutifs à l'examen du permis de conduire. Déçue et rencontrant des difficultés de déplacement, elle avait tenté d'obtenir le permis avec la complicité d'une amie.

Cette manœuvre frauduleuse a été qualifiée d'usurpation d'identité par le tribunal. La prévenue a été condamnée à une peine de 50 heures de travail ou 3 mois de prison en cas d'inexécution.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK