Heureux qui communique! "Bla Bla Bla: Un monde de communications" à la Maison de la Science de Liège

Heureux qui communique! "Bla Bla Bla: Un monde de communications" à la Maison de la Science de Liège
Heureux qui communique! "Bla Bla Bla: Un monde de communications" à la Maison de la Science de Liège - © DR

"Bla, Bla, Bla : Un monde de communications", c'est l'exposition que propose en ce moment la Maison de la Science de Liège. Une exposition consacrée à la capacité de tous les êtres vivants à communiquer, de l'être humain bien-sûr en passant par les animaux ainsi que les végétaux. Si L'Homme est un super communiquant qui, depuis la Préhistoire, n'a eu de cesse de vouloir échanger, transmettre ses émotions, ses idées et ses pensées, les animaux possèdent eux aussi leurs propres moyens de communication. Ceux-ci sont parfois très organisés et sophistiqués. Ainsi, par exemple, le singe Vervet d'Afrique a élaboré une communication verbale très spécifique. " Il existe en fait trois types de cris d'alarme qui correspondent à trois types de prédateurs" explique Christine Brouwir, guide scientifique et animatrice au sein de la Maison de la Science de Liège " selon qu'il s'agisse d'un tigre, d'un serpent ou d'un aigle le son émis aura une tonalité particulière." La communication animale la plus familière du grand public est celle de nos animaux domestiques, le chien et le chat. "Nous savons que les félins ronronnent mais le chat est le félin qui ronronne le plus, de par sa domestication " explique encore Christine Brouwir " le ronronnement peut provoquer chez la personne qui l'entend la production de sérotonine, dite hormone du bonheur. Caresser un chat qui ronronne ne procure-t-il pas une sensation de bien-être, de détente ? "

L'ère du smiley

Orales, gestuelles, visuelles...les façons de communiquer sont multiples. De nos jours, sur les écrans de nos téléphones portables ou de nos ordinateurs apparaissent les fameux émoticônes mais qui, d'une culture ou d'un continent à l'autre, ne seront pas nécessairement interprétés de la même manière. En Amérique par exemple, c'est la forme donnée à la bouche qui est mise en évidence pour transmettre l'émotion ou l'humeur de la personne. Au Japon par contre, l'accent est mis sur les yeux. Un smiley avec de grands yeux écarquillés sera le signe d'une humeur joyeuse alors que des yeux fermés traduisent une humeur plutôt négative. Les outils de communication ne cessent eux-aussi d'évoluer. L'être humain met en effet au point des machines de plus en plus performantes. Le robot n'est plus un objet de science-fiction. " Le robot est aujourd'hui capable d'emmagasiner des informations et de les gérer. Il acquiert de l'autonomie en quelque sorte. C'est à nous, êtres humains, de voir où nous voulons mettre la limite du progrès" conclut Christine Brouwir.  "Bla, Bla, Bla: un monde de communications", une exposition conçue et réalisée par le Centre de culture scientifique de l'ULB, la Maison de la Science de Liège et l'Euro Space Center de Transinne. A découvrir jusqu'au 1er juin 2019.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK