Herve: la troisième édition de la Foire aux races locales se tenait ce dimanche

temporary-20180408054045
temporary-20180408054045 - © Tous droits réservés

Qui connaît encore le magnifique Lièvre belge, la poule de Herve, la Bassette et leurs différentes variétés ? Ce dimanche, à Xhendelesse, dans l'entité de Herve, était organisée la troisième édition de la Foire aux œufs, poussins, poules et lapins de races locales.

"On constate actuellement un regain d'intérêt pour ces races locales" explique Didier Brick, éleveur de poules de Herve. "Ces races font non seulement partie de la biodiversité héritées de nos ancêtres, elles font partie de notre patrimoine mais elles répondent aussi à une fonction très concrète, c'est à dire assurer un minimum d'autonomie alimentaire. Et donc, on voudrait aussi pouvoir accompagner le public désireux de se réapproprier cette autonomie alimentaire en leur expliquant tous les gestes pratiques pour réussir un petit élevage familial".

Une autonomie aujourd'hui souvent motivée par les récents scandales du secteur. Celui du Fipronil par exemple. "De plus en plus de gens veulent reprendre le contrôle de leur alimentation" souligne Michel Schoffeniels, éleveur de la poule Bassette et vétérinaire " ils en ont marre des poulaillers industriels dont on peut douter du respect des règles sanitaires". Outre l'aspect santé, les races locales présentent un intérêt sur un plan financier. La poule Bassette par exemple, est une poule économique. Elle mange moins qu'une poule élevée en batterie mais elle pond plus que celle-ci. Entre 150 à 175 oeufs par an.

Dans le public, certains viennent aussi pour les lapins et notamment le Lièvre belge appelé "pure sang des lapins". Une sacrée belle bête réputée pour sa viande très fine et très goûtue. Qualité imbattable, adaptées au climat de nos régions, ces races locales présentes donc de multiples atouts, d'ordre écologique également. C'est le cas des poules qui, comme on le dit, font "maigrir les poubelles" en recyclant tous les déchets de table.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK