Herstal: nouvelle étape dans le futur réseau de chauffage urbain de la ville

Au terme d'un appel d'offres, les autorités communales ont choisi l'entreprise qui sera chargée de concevoir, construire et exploiter ce réseau. Il s'agit de la société française Coriance.

Ce projet de chauffage urbain permettra de valoriser sous forme de chaleur une partie de l'énergie produite par l'incinérateur d'Intradel, d'Uvélia.

Selon la ville de Herstal, les travaux pourraient démarrer au printemps 2020 avec une mise en service à la fin de l'année 2021. La première boucle ira jusqu'au site des ACEC. Par la suite, l'idée est d'étendre le réseau vers Liège et la Basse-Meuse.

Ce futur réseau de chauffage urbain de la ville coûtera pas moins de 12,7 millions d'euros. Il sera subsidié à concurrence de 6,3 millions d'euros par la Wallonie et de 5 millions par des fonds européens.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK