Herstal: le chantier du viaduc risque de compliquer la rentrée

Herstal: le chantier du viaduc risque de compliquer la rentrée
Herstal: le chantier du viaduc risque de compliquer la rentrée - © Belga

La rentrée de septembre risque d'être compliquée sur les routes et autoroutes, avec de nombreux chantiers qui sont prévus un peu partout en Wallonie. Le plus important, ce sera encore celui des viaducs de Herstal.

Phase 4 du chantier à Herstal

Durant les quinze premiers jours de septembre, la circulation risque d’être difficile puisque le week-end du 3 au 4 septembre, ce chantier basculera en phase 4.

Concrètement, trois voies seront toujours disponibles en direction de Bruxelles, mais dans l'autre sens, vers Aix-la-Chapelle, il ne restera plus que deux voies.

De plus, durant cette phase de deux semaines, il sera aussi impossible pour les automobilistes circulant sur la E40 en direction de l'Allemagne de rejoindre directement la E25 en direction de Liège. Ceux-ci devront aller jusqu'à Barchon pour repartir dans l'autre sens... et peut-être subir les bouchons dans ce sens-là aussi.

Il faudra également tenir compte des travaux de réparation de chaussée entre les Pays-Bas et Visé.

Quant à la vitesse, elle restera limitée à 50 km/h durant la traversée du chantier.

Un pont va disparaître sur l'autoroute A604 à Grâce-Hollogne

Il s'agit du pont numéro huit. C'est le premier viaduc qui surplombe la bretelle, si vous quittez l'aéroport et que vous descendez vers la vallée sérésienne.

L'ouvrage est malade, et même très malade : des câbles sont corrodés, et le phénomène évolue très rapidement, d'où la décision de destruction, sans tarder.

La procédure vient d'être lancée, elle devrait prendre quelques mois. L'édifice ne sera pas remplacé car un autre pont se trouve à faible distance.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK