Happy Sunday, une plate-forme liégeoise pour personnaliser ses tissus imprimés

La cellule d'aide aux étudiants-entrepreneurs de l'université a soutenu cette jeune entreprise
La cellule d'aide aux étudiants-entrepreneurs de l'université a soutenu cette jeune entreprise - © happysunday.co

Pour porter des vêtements vraiment uniques, il ne suffit pas d'en dessiner le modèle, de le couper et de le coudre. Il faut peut-être songer à créer son tissus... C'est désormais possible sur une plate-forme lancée par deux jeunes entrepreneurs liégeois. Il suffit de télécharger son motif à imprimer sur le textile, de choisir le type de répétition, et Happy Sunday se charger de le réaliser, en quelques jours, sur du tulle de soie, du coton ou du bambou.

Comme l'explique Uyen Nguyen, gérante avec un associé dans cette firme, "quand nous avons lancé la plate-forme, nous étions étudiants-entrepreneurs; nous avons été soutenus par la cellule VentureLab de l'université, et ça nous a beaucoup aidé. La machine d'impression a quand même demandé un investissement d'un certain coût, mais nous sommes très satisfaits des réactions et des commentaires de nos premiers clients. Récemment, nous avons reçu une commande d'une forte quantité de tissus, de la part d'un français, dans le cadre d'un évenement pour une grand marque de champagne. Nous commençons donc à être connus à l'étranger".

Pour l'instant, le chiffre d'affaires n'a pas encore permis aux deux fondateurs de se rétribuer, mais ils ont pu engager une employée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK