Hannut, commune pilote, accueille les sacs mauves et se débarrasse des sacs bleus

A Hannut, les sacs bleus disparaissent et laissent place aux sacs mauves.
A Hannut, les sacs bleus disparaissent et laissent place aux sacs mauves. - © RTBF (M. Mélon)

Il y a du changement dans le tri sélectif des déchets. Depuis le 1er janvier, les habitants de trois communes wallonnes doivent s'adapter à de nouvelles pratiques et à de nouveaux codes couleurs.

Nous nous sommes rendus à Hannut, l'une de ces trois communes pilote. Dans le village de Wansin, ce vendredi matin, les déchets ménagers étaient emportés. Les habitants doivent maintenant organiser le tri de manière différente: le sac bleu est jeté à la poubelle, le sac mauve a fait son apparition. Youri Sloutzky, responsable des relations publiques Fostplus explique les codes-couleur: "Il y a un sac mauve pour ce qui était PMC et cela ne change pas. Le PMC peut toujours aller dans le sac mauve, mais on va y ajouter de nouveaux emballages en plastique comme les raviers, les pots ou les barquettes qui n'étaient pas acceptés dans le sac bleu précédemment. En faisant cela, on estime pouvoir recycler environ 8 à 9 kilos de plastique de plus que ce qu'on faisait avec le sac bleu".

Une phase de test est en cours. Elle concerne deux autres communes wallonnes, Frameries et Marchin. Des habitants de Wansin nous ont livré, ce matin, leurs premières impressions, comme Emmanuelle Bernard: "Ça permet à la poubelle noire d'être moins encombrée. On se rend compte qu'au niveau du tri, il y a encore du progrès à faire. On va mettre ça en place, c'est une bonne chose". "C'est du travail supplémentaire parce qu'il faut faire des répartitions dans trois poubelles différentes" souligne Marie-Rose Galand. "Il y a la noire et les sacs maintenant. Disons qu'il faut un peu plus réfléchir pour faire ces répartitions mais je trouve que c'est nettement mieux". "Les sacs au-dessus sont étroits" explique de son côté Jean-Léon Suys. "On avait acheté des poubelles dans lesquelles on pouvait mettre les sacs bleus, des poubelles dures, mais comme les sacs mauves sont plus petits, on doit racheter de nouvelles poubelles dures."

Où vont les déchets?

Que vont devenir ces déchets? La question est à l'étude explique Jacques Allard, directeur du centre de tri SITEL: "On va évidemment les trier, voir exactement les matières qu'on va retrouver, en quelle quantité, les trier, les stocker et puis faire appel à des recycleurs qui vont venir faire offre".

Fostplus rendra ses conclusions dans deux ans. Si le bilan est positif, toutes les communes belges seront concernées par ce changement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK