Grèves: la plupart des étudiants liégeois ont finalement pu passer leurs examens

Grèves: la plupart des étudiants liégeois ont finalement pu passer leurs examens
Grèves: la plupart des étudiants liégeois ont finalement pu passer leurs examens - © RTBF

Cette grève dans les transports en commun oblige les navetteurs à trouver des alternatives pour se rendre au travail... Mais a-t-elle empêché les étudiants de se rendre à leurs examens ?

Non. La débrouillardise et les plans bis fonctionnent pleinement : covoiturage, logement sur place, sollicitation des parents. La fédération des étudiants a créé un site collaboratif d'échanges de bons plans. Des enseignants et des employés ont aussi proposé des trajets partagés. A l'Université de Liège, des référents ont été mis en place dans les différentes facultés afin que les étudiants puissent justifier de retards ou d'impossibilité de se rendre à leur examen.

Peu d’absences

Notre coup de sonde auprès de plusieurs facultés semble démontrer que le nombre d’absences est très faible. Un aménagement a été pris : il concerne les étudiants qui renoncent à présenter l'examen mais qui devaient en principe signer une feuille de présence. Cette note de présence, en raison des grèves, peut désormais se faire par mail.

Situation identique dans les Hautes Ecoles

Dans l'ensemble, les étudiants se sont organisés. Ce mercredi, à la Haute Ecole de la Province de Liège, une poignée d'étudiants n'a pu arriver et la direction nous a assuré que l'examen serait reprogrammé. Même constat à la Haute Ecole Helmo.

A signaler tout de même : une inquiétude des directeurs, si les mouvements de grèves des TEC et de la SNCB devaient se prolonger la semaine prochaine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK