Grève ce jeudi matin chez Makro à Alleur

Le Makro d'Alleur est resté fermé ce matin entre 7h15 et 10h00. Un piquet de grêve en front commun CNE-SETCA a interdit l'entrée du magasin. Ce mouvement de grève s'est greffé sur le mouvement national de ce jeudi qui visait à "obtenir un accord interprofessionnel (AIP) juste."

Les travailleurs affiliés à la CNE et au SETCA en ont profité pour mettre en avant une série de doléances propres au groupe Makro. CNE et SETCA dénoncent la mise en place d'un système de self-scanning, "qui pourrait faire perdre des postes de travail" estime Michel Fissette pour le SETCA. La CNE dénonce aussi des économies sur le gardiennage. Or, estime le délégué CNE Guy Jamoulle, les caisses automatiques que le groupe est occupé à mettre en place ont besoin de gardiennage. Parmi les points critiqués, il faut aussi citer le nouveau système de planification électronique Time-skipper, qui vise à "plus de productivité" et le fait que la direction tente d'empêcher les délégués d'utiliser leurs heures syndicales à du travail syndical.

Le syndicat libéral ne participait pas au mouvement. Le piquet a été levé à 10h00, un peu avant l'heure de pointe du matin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK