Grève à l'asbl Le Mistral à St-Georges, qui accueille des autistes adultes

Le Mistral en grève
Le Mistral en grève - © Setca

À Saint-Georges-sur-Meuse, Le Mistral, une asbl qui accueille une trentaine d'autistes adultes, est en grève. Depuis ce jeudi matin, un piquet d'une quarantaine de personnes – des travailleurs de l'établissement, d'autres du secteur du non-marchand et des parents de résidents – bloquent l'entrée de l'institution, mais un service minimum est tout de même assuré à l'intérieur pour s'occuper des résidents.

La direction a indiqué qu'elle compte faire appel à un huissier si le personnel non gréviste continue à se voir interdire l'entrée. La plupart des employés et ouvriers – ils sont 37 au total, des éducateurs principalement – se plaignent des conditions de travail et de la gestion pédagogique imposées par la nouvelle directrice, arrivée il y un an et demi.

Le front commun syndical dénonce aussi la procédure de licenciement lancée à l'encontre du délégué SETca, à qui la direction reproche d'avoir eu un comportement maltraitant vis-à-vis d'un résident, ce que l'intéressé nie. Une première audience aura d'ailleurs lieu lundi au tribunal du travail. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK