Grand succès pour les locations Airbnb lors du week-end de F1

Plus beaucoup de chambres disponibles sur Air bnb pour ce week-end de grand prix
Plus beaucoup de chambres disponibles sur Air bnb pour ce week-end de grand prix - © Tous droits réservés

Parmi les dizaines de milliers de spectateurs qui rejoignent Francorchamps pour le grand prix de Formule Un, ils sont nombreux à loger dans cette région. Et les chambres se réservent souvent très longtemps à l’avance. Alors il y a les hôtels, gîtes et chambres d’hôtes que l’on trouve sur les plateformes Internet classiques, mais il y a aussi les chambres louées via Air Bnb. C’est une formule qui rencontre un énorme succès.

En temps normal, sur la plateforme Air bnb, ce sont des centaines de chambres qui sont disponibles à la location dans la région de Francorchamps. Ce vendredi matin, il n’en restait que 21 disponibles dans un rayon de 30 km, à un prix variant entre 173 et 1.123 euros la nuit pour deux personnes pour la nuit de samedi à dimanche.

Des logements réservés parfois très tôt à l’avance. Murielle loue une chambre via cette plateforme à Malmedy : " J’ai un couple qui vient de France du vendredi au dimanche et puis, du dimanche soir au lundi matin, c’est un couple d’Allemands. La chambre a été réservée il y a six mois et on voit que la location fonctionne très bien avec les activités du circuit de Francorchamps. Ça attire beaucoup de monde mais plus au niveau des courses de renommée. Sinon, ça fonctionne beaucoup aussi pour les trails, le VTT et la nature ", explique-t-elle.

Souvent, le grand prix voit exploser le prix des chambres. Ce n’est pas le cas chez Murielle : " J’ai opté pour ce type de location pour rentrer dans mes frais d’investissements de la chambre, mais mon but est aussi de faire découvrir la région au plus grand nombre ", précise-t-elle.

Autre témoignage, celui de Sophia. Elle a repris il y a trois mois un établissement louant ce type de chambre à Francorchamps et accueillera ce week-end des : " On a simplement repris l’établissement et on n’a pas eu grand-chose à faire d’autres puisque les réservations étaient déjà faites. En général, pour ce type d’événement, les gens s’y prennent un an à l’avance. On voit aussi que les gens qui réservent à Francorchamps le font principalement pour le circuit. Après, il y a aussi les thermes de Spa, les balades à vélo dans la région et la cascade de Coo, mais 80 pc du temps, c’est pour le circuit ", détaille-t-elle.

Quant à la politique des prix, c’est un autre choix qui a été posé par Sophia : " Ça dépend de l’événement. Le premier grand rendez-vous de l’année ça reste le grand prix de F1 et à ce moment-là les prix sont multipliés par dix tandis que pour les 24 heures, on multiplie par trois ou quatre. Et oui, les gens réservent à ce prix-là ", reconnaît-elle.

D’ici le week-end, certaines chambres restantes trouveront certainement preneur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK