Gilets jaunes: les gilets jaunes qui avaient bloqué l'E25 ne sont pas cités à comparaître

Les dizaines de personnes vêtues de "gilets jaunes" qui ont bloqué l'autoroute E25 à hauteur des Fourons le 26 décembre dernier n'ont pas encore été citées à comparaître devant le tribunal correctionnel de Tongres, a indiqué mercredi le parquet du Limbourg, après la publication d'un article de presse suggérant le contraire.

Le 26 décembre, une septantaine de militants avaient bloqué l'autoroute E25 à hauteur des Fourons, boutant le feu à des palettes. Les forces de l'ordre avaient d'abord laisser faire avant de procéder à des interpellations.

Selon SudPresse, plusieurs de ces "gilets jaunes" ont reçu par courrier une citation à comparaître devant le tribunal de Tongres pour entrave méchante à la circulation.

Mais le parquet du Limbourg réfute. Une enquête a bien été ouverte dans la foulée et le ministère public avait l'intention de citer les protagonistes en vue d'une comparution immédiate, mais des auditions doivent encore avoir lieu. La décision a donc été reportée.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK