Flakmusique, le nouveau label de production musicale créé par Fabrice Lamproye, directeur des Ardentes

Flakmusique, le nouveau label de production musicale créé par Fabrice Lamproye, directeur des Ardentes
Flakmusique, le nouveau label de production musicale créé par Fabrice Lamproye, directeur des Ardentes - © Tous droits réservés

Flakmusique, c'est le nom d'un nouveau label belge et liégeois de production musicale. A l'origine de ce label, Fabrice Lamproye, co-directeur et programmateur du festival "Les Ardentes". Depuis plusieurs années, l'idée de recréer un label musical mûrissait dans la tête de Fabrice Lamproye, quelque peu nostalgique de l'époque de la Soundstation, cette ancienne gare liégeoise qui abritait une salle de concert mais aussi un studio d'enregistrement où furent produits plusieurs artistes belges. Début 2020, le pianiste liégeois Jean-Christophe Renault, qui travaille depuis quelques temps déjà sur de nouvelles compositions, contacte Fabrice Lamproye. Ce dernier tombe véritablement sous le charme. Le déclic se fait, dit-il " Cela s'est passé en janvier, avant que n'éclate la crise du covid, avant le confinement. Quand je me suis retrouvé en studio avec lui, l'envie de recréer un label s'est vraiment confirmée. On en a alors discuté ensemble. On se connait depuis longtemps. Il s'est notamment produit par le passé à la Soundstation. J'ai lui ai alors proposé que son nouvel album soit la première production de mon nouveau label". Une proposition qui enthousiasme Jean-Christophe Renault:" Moi j'étais quand-même un peu dans ce qu'on peut appeler un creux. Je n'avais plus rien sorti depuis au moins dix ans. Et ces nouvelles compositions que j'avais écrites, je ne savais pas vraiment ce que j'allais en faire. Comment les faire connaître, leur donner une visibilité? Comment produire l'album? Comment le vendre?  Donc, Cette collaboration m'enthousiasme énormément".

Le coup de coeur comme moteur

Flakmusique est né de l'énorme coup de coeur qu'a eu Fabrice Lamproye pour les nouvelles compositions de Jean-Christophe Renault. "C'est difficile aujourd'hui de diffuser de la musique. On sait que le marché du disque se porte très mal, donc il faut vraiment être très motivé et passionné pour se lancer dans une telle aventure. Et ça ne peut fonctionner qu'au coup de coeur. Par contre je ne souhaite pas me mettre des limites en ce qui concerne les genres musicaux". Classique, jazz, folk...les goûts et univers musicaux de Fabrice Lamproye sont très ouverts, éclectiques. Et bien évidemment, le programmateur des "Ardentes", désormais un des plus importants  festivals de musiques urbaines en Europe, produira aussi avec plaisir des rappeurs sur Flakmusique. La création de ce nouveau label et la production de ce nouvel album représentent aussi une réelle bouffée d'air dans le contexte de crise actuelle. "C'est vrai que depuis la mi-mars, mon travail consiste à annuler ou reporter des concerts " constate Fabrice Lamproye " alors, participer à la sortie d'un album permet de continuer à aller de l'avant, c'est de la création, c'est quelque chose de positif". Avec son nouvel album, Jean-Christophe Renault, musicien aussi talentueux que discret, ancien comparse de Jacques Pelzer ou de Steve Houben fait une sorte de retour aux source " C'est peut-être un album qui se rapproche finalement  de mes vraies racines à savoir, la musique classique. C'est ce que j'ai étudié le plus. J'ai notamment commencé à jouer du Satie quand j'avais dix ans. J'ai gardé beaucoup de lien avec cette musique française du début du vingtième siècle. En même temps, la musique que je compose n'entre dans aucun tiroir. Mes influences sont multiples". L'album " Ears have no eyelids" de Jean-Christophe Renault sortira en version vinyle début juin et sera également disponible sur les plateformes musicales. Suivront alors les concerts. Le plus tôt possible on l'espère. 

 

 

Avant goût de l'album "Ears Have No Eyelids" de Jean-Christophe Renault

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK