Festivités en Outremeuse: le point sur les mesures de sécurité et de circulation

Ce lundi, c'est le coup d'envoi des festivités du 15 août en Outremeuse. Avec un premier cortège, celui des enfants. Qui dit festivités dit mesures de sécurité et mesures de circulation particulières. Ainsi, à partir de ce lundi matin et jusqu'à jeudi, une grande partie de l'île d'Outremeuse sera piétonne. Et pour les distraits, de gros sacs remplis de sable empêcheront les voitures d'entrer dans le quartier.

Des problèmes de circulation à prévoir

L'ile d'Outremeuse quasi entièrement piétonne, ça risque évidemment de causer pas mal d'embarras pour les automobilistes. La police locale en est bien consciente. Gilles Lepage, commissaire du quartier d'Outremeuse : "Il y aura des gros problèmes de mobilité liés au fait que l'île est mise en piétonnier. J'invite les gens à aller se stationner de part et d'autre de l'île d'Outremeuse. Le piétonnier sera réalisé jusqu'au 16 à 8 heures, et puis on reprendra la mise en piétonnier du 16 à 15 heures jusque minuit. Tous les bus desservant l'île d'Outremeuse trouveront leur terminus sur le boulevard de la Constitution. Il y a également des zones taxi qui sont définies boulevard de la Constitution notamment. Et pour les personnes à mobilité réduite, tout le périmètre est ceinturé par des emplacements PMR. Une attention particulière sera réservée par les forces de police sur le respect de ces interdictions".

Un village de la prévention

Des mesures importantes en matière de circulation donc, mais aussi en matière de sécurité. Une nouvelle fois, le 15 août en Outremeuse est labellisé "Backsafe", c'est-à-dire "de retour en sécurité". Durant ces festivités, un "village de la prévention" va s'installer Boulevard Saucy. Les fêtards pourront y recevoir toute une série de conseils toujours utiles : les gestes qui sauvent, des infos en matière de  consommation d'alcool et de drogues, d'autres sur les risques liés au harcèlement, aux pickpockets. Ce village prévention, ce sera aussi le point de rendez-vous pour tous les enfants qui ont échappé à la surveillance de leurs parents lors de ces festivités.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK