Festivités du 15 août: après la fête, le nettoyage

Doucement, les festivités du 15 août en Outre-Meuse s'achèvent. Environ 200.000 valeureux se sont baladés dans les rues de Dju-d'là ces 14 et 15 août. Si on multiplie ce chiffre par le nombre de pékets descendus... On obtient une sacrée quantité de gobelets et autres détritus jonchant le sol ! Après la fête place au nettoyage.

Alors que certains viennent à peine d’aller se coucher, d’autres se lèvent pour se mettre à la tâche. Dès 5h du matin, une quarantaine d’ouvriers communaux s’affairent à rendre aux trottoirs leur couleur d’origine. Gobelets, cartons, sacs-poubelle et autres résidus de provenance incertaine... Pas tellement la fête pour les ouvriers communaux de la ville de Liège. “On est debout depuis 3h30 ce matin. Commence le nettoyage à 5h et en général on termine vers 8h30”. A coup de souffleuse et à l’aide d’une dizaine de camions nettoyeurs, les ouvriers sont efficaces.

Quelques heures plus tard, rien ne laisserait croire que la fête était au rendez-vous la veille au soir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK