Faire le tour du monde en restant à Liège, c'est possible

Cette saison estivale est définitivement dédiée à la (re)découverte de notre pays. Nul besoin de parcourir des centaines de kilomètres pour se sentir dépayser : aux quatre coins de la Belgique se nichent des points de vue spectaculaires qui nous transportent véritablement ailleurs.

Christine Masuy, journaliste pour Femmes d'Aujourd'hui, en a d'ailleurs épinglé plusieurs en région liégeoise. Elle a soufflé ses bons plans au micro d'Olivier Colle dans le cadre de "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid-19. 

Duper les réseaux sociaux

"Je crois que chacun, quand on part en voyage, on aime bien mettre quelques petites photos sur les réseaux sociaux. Cette année, on ne peut pas aller très loin. Ce n’est pas grave : il y a de supers coins en Belgique ! Certains de ces jolis coins chez nous ressemblent à des paysages de l’étranger. Donc vous pourriez presque piéger les copains sur les réseaux sociaux !", s'amuse la journaliste.

De la savane...

"Au sein des Fagnes, il y a un microcosme particulier : le Noir Flohay. C’est un bout de Fagnes très particulier, dans lequel il y a des arbres assez rares, qui sont tordus, assez noirs et qui ont l’air ravagés, décrit-elle. Sincèrement, il ne manque plus qu’un lion qui passe et vous pourriez vous croire en pleine savane !"

Un panorama surprenant issu de multiples d'incendies qui ont ravagé l'endroit il y a près de deux siècles : "Autrefois, c’était une pinède qui a été plantée à la moitié du XIXe siècle. Puis il y a eu plusieurs incendies successifs qui ont ravagé la plupart des arbres. Certains sont restés de debout, calcinés et tordus. Et ça donne le paysage tout à fait particulier que vous pouvez découvrir lors de plusieurs balades, notamment une au départ du signal de Botrange. Mais on vous explique tout ça dans le Femmes d’Aujourd’hui", indique-t-elle.

 

...à l'Écosse

"À Bassenge, avec la tour d’Eben-Ezer. Et là, ça va faire le bonheur des enfants parce qu’on peut franchement leur dire qu’on est en Écosse… et qu’on est au pays d’Harry Potter ! Ils vont y croire à tous les coups", assure Christine Masuy avant de dépeindre les lieux : "Il y a une tour assez surprenante. Déjà parce qu’elle est dans un paysage un peu isolé. Ensuite parce qu’elle est vraiment bien assise, construite en gros moellons de sillex. Et puis surtout parce qu’elle est dominée par quatre immenses statues d’animaux ailés ! On dirait qu’ils sont tout droit sortis de l’imagination de J.K. Rollings. En réalité, c’est une construction d’après-guerre qu’on doit à un taille de pierre de la région. Et ça se visite !"

Un air du Niagara au Ninglinspo, des traits japonais au Limbourg ou une impression de Provence en Gaume...Le voyage continue dans le magazine Femmes d'Aujourd'hui sous la plume de Christine Masuy avec son dossier : "C’est en Belgique ? Vraiment ? Dépaysement garanti sans quitter le pays ! "

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK