Evasions fiscales: action symbolique de militants du PTB ce matin à Liège

Une action symbolique a été menée ce lundi matin devant la tour des finances de Liège. Quelques militants du PTB ont symboliquement voulu remettre une chèque de deux milliards d'euros de la part du "Club des évadés fiscaux de Belgique au Panama".

Munis de colliers hawaïens, les manifestants voulaient ironiquement donner un coup de main au gouvernement pour combler le trou budgétaire. Damien Robert, le président du PTB en province de Liège: "Le gouvernement en Belgique laisse s'évader des fortunes au Panama et même encore dans d'autres pays avec comme résultat une perte énorme en matière de rentrées financières que, paradoxalement, le gouvernement fait payer aux travailleurs, aux chômeurs, aux CPAS, en les obligeant soit à travailler plus longtemps, soit à prendre leur pension plus tard, soit à contrôler les chômeurs qui soi-disant ne respecteraient pas les obligations. Et maintenant, on apprend que le gouvernement veut faire de même avec les allocataires du CPAS et les bénéficiaires du revenu d'intégration sociale. Pour nous, cette situation est totalement inacceptable".

D'où cette action symbolique menée ce matin à Liège: "On veut expliquer simplement que le gouvernement pourrait très bien, avec une approche un petit peu plus forte, plus rigoureuse par rapport à l'évasion fiscale, aller chercher cet argent chez les millionnaires, chez les milliardaires, chez les multinationales qui ne paient pas d'impôts au lieu d'aller les prendre dans les poches des travailleurs".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK