Entièrement rénovée, la Grand Poste de Liège a accueilli ses premiers locataires

Les premiers locataires de la Grand Poste sont arrivés. Le chantier du bâtiment touche en effet à sa fin.

Ce lieu entièrement rénové, désormais nouveau pôle créatif et digital de Liège, se voit doté notamment d'un important espace de coworking ainsi que de plusieurs bureaux privatifs dont va déjà pouvoir profiter le VenturLab, ce premier incubateur en Belgique francophone pour étudiants et jeunes diplômés.


►►► À lire aussi : Visite guidée du chantier de La Grand Poste à Liège, à quelques mois de son ouverture


Après quatre ans de chantier, on est contents que ça commence enfin

L'équipe s'y est installée ce lundi et les coachs ont eu droit à une visite guidée en primeur. C'est Jérôme Vanherf, directeur de la Grand Poste, qui a accueilli avec beaucoup de joie l'équipe du VenturLab, ses premiers locataires: "On est très contents, d'autant plus que ça fait maintenant plus de quatre ans qu'on est en chantier" explique-t-il. "Le co-working n'est pas encore ouvert parce qu'on ne peut pas l'ouvrir, et en plus, on n'est pas prêts, mais de voir arriver les premiers locataires pour les bureaux privatifs qui aménagent avec leurs équipes, essuyer les premiers plâtres, ça fait plaisir. On est très contents que ça commence enfin".

D'être les premiers locataires, c'est à la fois un honneur et un challenge

Luc Pire, co-fondateur du VenturLab, n'est pas peu fier d'investir son nouveau lieu de travail: "C'est un peu une rentrée des classes, j'aurais dû acheter une nouvelle mallette. On essuie les plâtres au sens propre, oui. Ce matin, il y avait encore des tables un peu sales" plaisante-t-il. "Non, vraiment, le lieu est magnifique, on l'investit, on veut être les premiers, et c'est à la fois un honneur et un beau challenge".

La première réaction, c'est waouw

Les coachs du VenturLab, qui devraient bientôt pouvoir bénéficier des espaces de coworking, sont impressionnés: "La première réaction, c'est waouw, que c'est magnifique, que c'est exceptionnel". "Moi je suis très sensible au lieu, à l'énergie qui s'y dégage, et il y une énergie magnifique, avec ce mix de couleurs, cette acoustique aussi, c'est phénoménal". "Pour moi c'est une surprise, c'est beaucoup plus gigantesque et interconnecté que je ne le pensais".

A terme, environ 400 personnes travailleront quotidiennement dans ce lieu qui accueillera également le master en journalisme de l'Université de Liège, nos confrères de RTC, un food market ainsi qu'une brasserie artisanale.

L'ouverture, plusieurs fois reportée en raison de la crise sanitaire, devrait avoir lieu à la rentrée, au mois de septembre.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK