Engis: 22e édition du Festival des Tchafornis en plein cœur de la commune

Les Folk Dandies, le samedi au Festival les Tchafornis
Les Folk Dandies, le samedi au Festival les Tchafornis - © D.R

Ce sont plus de 4.000 personnes qui sont attendues, ce week-end, lors de ce festival dédié à la musique et aux Arts de la rue. Né en 1998 de la volonté du Centre Culturel d'Engis de démystifier l'image de la culture auprès d'une population défavorisée, le festival connait aujourd'hui un beau succès populaire.

Michaël Willems (directeur du Centre Culturel d'Engis) : "Il nous semblait, au départ, que les Arts de la rue était la meilleure manière de rendre la culture accessible à tous. L'idée est que la culture va vers les gens et ce ne sont pas les gens qui viennent dans une salle de spectacle. Il s'agit également d'effectuer un véritable travail avec la population en n'amenant pas nécessairement quelque chose de tout fait. Donc il y a pas mal de gens qui viennent travailler bénévolement au festival que ce soit au niveau des entrées, des montages, des scènes ou de l'aile régie. Tous les bars et les stands sont tenus par des associations locales. Le festival ne pourrait pas exister de cette manière-là sans la population et sans des gens qui s'investissent".

Durant 3 jours, des artistes venus de tous les horizons et de toutes les disciplines vont croiser la route du public. Ce qui correspond à la volonté des organisateurs qui est de favoriser les échanges avec le public et les artistes.

Bruits du monde

Cette année, le thème du festival est "Bruits du monde". Actuellement, le monde bouge et les gens se posent beaucoup de questions sur l'avenir de celui-ci.

Jean-Pierre Houet (responsable de la programmation du festival) : "Nous nous sommes dit que les artistes avaient une réflexion par rapport à notre monde et à ce qui s'y passe. Et nous souhaitons que cette vision du monde soit présente au festival".

Une trentaine de compagnies vont se produite dans le parc des Tchafournis. Elles sont originaires de Belgique, de France et de Suisse.

Le festival ouvre ses portes vendredi avec une soirée entièrement consacrée à la musique. Au programme : Shelby Ouattara qui propose une musique métissée aux accents soul latino. Le groupe belge Mangrove est également de la partie pour des rythmes venus de différents horizons et enfin, Les Frères Chantiers (Cie du Caniveau) vous réservent une soirée complètement déjantée.

Samedi et dimanche, place aux différentes compagnies qui se produisent sur plusieurs sites du festival. L'occasion de découvrir des spectacles visuels avec des acrobates et du théâtre physique mais également du cirque traditionnel ainsi que des performances de danse.

 Toute la programmation du festival sur le site : http://www.ccengis.be/programmation

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK