Emeutes à Huy: deux individus privés de liberté

Emeutes à Huy: deux individus privés de liberté (photo prétexte)
Emeutes à Huy: deux individus privés de liberté (photo prétexte) - © RTBF

Deux individus ont été privés de liberté à Huy après les émeutes de la fin de la semaine dernière sur la Grand-Place. Ils sont soupçonnés d'avoir violemment agressé un homme vendredi soir. Un troisième individu, qui avait lui aussi pris la fuite, est toujours recherché par la police. Leur victime a sévèrement été blessée à la mâchoire et est en incapacité de travail.

Suite à ces émeutes dans la nuit de vendredi à samedi, des mesures viennent d'être prises par les autorités communales pour tenter d'éviter de nouveaux débordements. En compagnie de la police, le député-bourgmestre de Huy a rencontré ce mercredi les tenanciers des cafés de la Grand-Place ainsi que les locataires des chalets du Marché de Noël qui s'est installé il y a quelques jours.

La Ville prend des mesures

Christophe Collignon a décidé que des agents de sécurité agréés devront désormais être postés devant les cafés qui posent problème. Le député-bourgmestre demande par ailleurs aux cafetiers qu'ils ne servent plus les clients déjà fortement imbibés. Bref, que les cafetiers respectent la loi sur l’ivresse. Et il se montre ferme: s'il y a de nouveaux débordements, les mesures seront réévaluées et renforcées.

Selon certains témoignages, jusqu'à 300 personnes en sont venues aux mains au départ d'une bagarre dans un café. Mais selon la police, ce chiffre est largement exagéré.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK