Elsenborn : des vélos électriques connectés pour découvrir une région

Des vélos électriques connectés pour découvrir une région
4 images
Des vélos électriques connectés pour découvrir une région - © Click&Bike

Un vélo électrique disposant d'une tablette, c'est le Kingo, un concept de vélo connecté que développe la société Click and Bike lancée par un habitant d'Elsenborn, Cédric Langer. La cible, ce sont les touristes. Les vélos sont d'ailleurs à louer dans plusieurs sites et hôtels des provinces de Liège et du Limbourg. Son concepteur espère en implanter 200 sur le marché.

Des tablettes qui proposent trois usages : " D’une part l’exploration d’une région à partir d’une carte comprenant des points d’intérêt touristique qui peuvent être sélectionnés. C’est alors l’algorithme de routage qu’on a développé qui permet de naviguer vers ces points d’intérêt et là, on choisit vraiment des routes qui ne sont pas dangereuses. C’est vraiment là-dessus qu’on a travaillé très fort ", explique le concepteur, Cédric Langer.

" La deuxième possibilité, c’est une simple recherche par adresse, comme un GPS classique. La troisième, c’est pour certains points de départ, nous avons la possibilité de créer des itinéraires qui varient entre trente et cinquante kilomètres, qu’on peut proposer en balade journalière avec des points d’intérêt à visiter ".

Ces vélos connectés visent deux types de public : " D’abord la personne qui est en vacances et qui ne connaît pas la région mais souhaite la découvrir à vélo, de manière nouvelle. La deuxième cible, ce sont les loueurs qui dans une région touristique donnée peuvent être intéressés par ce produit à la location ", précise Cédric Langer.

Louer ce type de vélo coûte 40 euros par jour pour la version avec tablette et 25 euros par jour sans tablette, l’ensemble des participants n’ayant pas nécessairement besoin de disposer de la version tablette.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK