Echange de bons procédés franco-belges autour de tourelles de la Fabrique Nationale

Voici deux ans, lorsque l’armée belge a passé une grosse commande de blindés multifonctionnels à un groupe français, le secteur liégeois de l'armement, mécontent de voir le marché échapper au sérésien John Cockerill, a obtenu des compensations. C’est dans ce cadre qu’un accord stratégique à long terme vient d’être signé entre FN et Nexter. Des tourelles télécommandées de l’entreprise herstalienne vont équiper les véhicules Griffon, à livrer dans cinq ans.

Le contrat prévoit aussi la fourniture à l’armée de terre française du même type d’équipement dans le cadre de son programme de modernisation du char Leclerc. Cette branche d’activité occupe actuellement deux cents personnes, dans des emplois à haut degré de qualification.
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK